««« pu­celle »»»

« pu­celle » ou « pu­celles » dans :
Baïf
1552
~ Haute beauté…
Magny
1557
~ Vos célestes beautés…
1559
~ De nuit au ciel…
Le Loyer
1576
~ J’étais tout près…
Perrin
1588
~ Tant heureuse est…

~#~
















¶ « les neuf doctes pucelles » : les Muses (Magny)
 

Pucelle. Jeune, pudique, vierge, honteuse, douce, humble, nice, belle, tendre, chaste, timide, vermeille, blanche, simple ou sim­plette, docile, niaise, gente, vergo­gneuse, mariable, craintive, grêle, nicette, amiable, bénigne, modeste, courtoise, sade ou sa­di­nette, invio­lée, honnête. Le dimi­nu­tif Puce­lette. Mignarde, blandis­sante, gentille, amou­reuse.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 221v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_449]
(texte modernisé).

[L’honneur des pucelles. Rose.]

[Mère-pucelle. Marie mère de Dieu.]

[Pucelle /-s. Diane, Dryades, fille, Muses, vierge.]

[Voir aussi Harpie, Sirènes et puce­lage, virgi­ni­té.]






















«««  #  »»»

Pucelle. Ieune, pudique, vierge, honteuse, douce, humble, nice, belle, tendre, chaste, timide, vermeille, blanche, simple ou sim­plette, docile, niaise, gente, vergon­gneuse, mariable, craintiue, gresle, nicette, amiable, benigne, modeste, courtoise, sade ou sa­di­nette, inuio­lee, honneste. Le dimin. Puce­lette. Mignarde, blandis­sante, gentille, amou­reuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 221v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_449]
(texte original).

[L’honneur des pucelles. Rose.]

[Mere-pucelle. Marie mere de Dieu.]

[Pucelle /-s. Diane, Dryades, fille, Muses, vierge.]

[Voir aussi Harpie, Syrenes et puce­lage, virgi­ni­té.]