««« Bo­rée »»»

« Borée » ou « le mari d’Ori­thye » dans :
Ron­sard
1553
~ Avec les fleurs…
Pele­tier
1555
~ Si tu n’es Vent…
Du Monin
1582
~ Toujours le sein…
Lope de Vega (Lancelot, traduc­teur)
1622
~ Tous les ruisseaux ouverts…

~#~
















◊ « le mari d’Orithye » (Du Monin)

¶ le « cristal de Borée » (Lancelot, traduc­teur de Lope de Vega) : la glace
 

Borée. Violent, froid, âpre, cruel, nei­geux, thra­cien, hor­rible, froi­du­reux, hié­mal, balai de l’air, vite, sec, enra­gé, scy­thien, roide, tor­tueux, æmo­nien, ven­teux, noir, tour­bil­lon­neux, sar­ma­tien, inju­rieux, rase-terre, dé­pi­teux, cin­glant, rude, em­pen­né, vé­hé­ment, maître de la mer, bouf­fi, rui­neux, gron­dant, ter­rible, fluc­tueux, sep­ten­tri­o­nal, nui­sible, aqui­lo­nien, souf­fle­teux.

Borée est un vent sec et froid, lequel sort d’entre la droite Bise, et le lieu où le soleil se lève ès grands jours. Il est autre­ment appe­lé Aqui­lon et Sep­ten­trion. Les poètes font Borée fils d’Astrée, et père de Zèthe et Calaïs.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 38r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_82]
(texte modernisé).

[Boréal /-ale /-s. Alpes, Aqui­lon, bise, froid, froi­deur ou froi­dure, gelée, hiver, neige, Ori­thye, Ourse céleste, Scy­thie, souf­fle­ment ou souf­flet, vent, Zèthe.]

[Boréan, enfant de Borée. Zèthe.]

[Hyper­bo­réan /-éanne. Aqui­lon, Ourse céleste.]

[Voir aussi Austre, Éole, Zéphyre.]


 

«««  #  »»»

Boree. Violent, froid, aspre, cruel, nei­geus, thra­cien, hor­rible, froi­du­reus, hie­mal, balai de l’air, viste, sec, enra­gé, scy­thien, roide, tor­tueus, æmo­nien, ven­teus, noir, tour­bil­lon­neus, sar­ma­tien, iniu­rieus, rase-terre, des­pi­teus, sin­glant, rude, em­pen­né, ve­he­ment, maistre de la mer, bouf­fi, rui­neus, gron­dant, ter­rible, fluc­tueus, sep­ten­tri­o­nal, nui­sible, aqui­lo­nien, souf­fle­teus.

Bore est vn vent sec & froid, lequel sort d’entre la droite Bize, & le lieu où le soleil se leue es grans iours. Il est autre­ment appel­lé Aqui­lon & Sep­ten­trion. Les poetes font Boree fils d’Astree, & pere de Zethe & Calais.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 38r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_82]
(texte original).

[Boreal /-ale /-s. Alpes, Aqui­lon, bise, froid, froi­deur ou froi­dure, gelee, hiuer, neige, Ori­thye, Ourse celeste, Scy­thie, souf­fle­ment ou souf­flet, vent, Zethe.]

[Borean, enfant de Boree. Zethe.]

[Hyper­bo­rean /-eanne. Aqui­lon, Ourse celeste.]

[Voir aussi Æole, Austre, Zephyre.]