««« Ourse cé­leste »»»

« Ourse » dans :
Claude Gar­nier
1609
~ Tant d’Astres clairs…

~#~














 

Ourse céleste. Boréale, froide, septen­tri­o­nale, puis­sante, gla­ciale, furieuse ou fu­ri­bonde, hyper­bo­ré­anne, occi­den­tale, étoi­lée, horrible.

Il y a deux Ourses qui sont deux étoiles au ciel : la grande est nommée Hélice, et la petite Cyno­sure.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 188r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_382]
(texte modernisé).

[Oursal. Aqui­lon.]

[Voir aussi Orion, Vesper.]






















«««  #  »»»

Ourse celeste. Boreale, froide, septen­tri­o­nale, puis­sante, gla­ciale, furieuse ou fu­ri­bonde, hyper­bo­re­anne, occi­den­tale, estoi­lee, horrible.

Il y a deux Ourses qui sont deux estoilles au ciel: la grande est nommee Helice, & la petite Cyno­sure.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 188r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_382]
(texte original).

[Oursal. Aqui­lon.]

[Voir aussi Orion, Vesper.]