««« Ori­thye »»»

« Orithye » dans :
Joseph Du Chesne
1584
~ Que plutôt les Autans…

~#~














 

Orithye. Belle, érich­tide ou éri­chté­anne, boré­ale, attique, ravie, pan­dio­nienne, athé­nienne.

Elle fut fille d’Éri­chtée roi d’Athènes, de laquelle le vent Borée étant amou­reux la ravit et la mena en Thrace. D’icelle sont issus Zèthe et Calaïs, qui avec les Argo­nautes furent en Colches, et chassèrent les Harpies, desquelles était tourmen­té Phinée.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 186r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_378]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Orithye. Belle, erich­tide ou erich­te­anne, bore­ale, attique, rauie, pan­dio­nienne, athe­nienne.

Elle fut fille d’Erich­tee roi d’Athenes, de laquelle le vent Boree estant amou­reus la rauit & la mena en Thrace. D’icelle sont issus Zethe & Calais, qui auec les Argo­nautes furent en Colches, & chasserent les Harpyes, desquelles estoit tourmen­té Phinee.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 186r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_378]
(texte original).








Liens

* On peut lire une notice et voir des images consa­crées au groupe sculpté Borée enlevant Orithye sur le site du Musée du Louvre.

Liens valides au 09/05/18.