Claude EXPILLY (1561-1636)
Cypris, Pithon, Minerve…
Paris, Abel L’Angelier, 1596.

«««

textes
d’Expilly

 


 

 
 
 

 


«««

»»»


«««

topos de la nouvelle Pandore

 

Cypris, Pithon, Minerve, et la plus belle Grâce
Vous ont, ô mon espoir, toutes à qui mieux mieux
De leurs dons enrichie, en vous offrant des Cieux
Ce qui pourrait fléchir un barbare de Thrace.

Cyprine vous donna la beauté, qui efface
Les roses et les lis, et mit dedans vos yeux
Des attraits, qui pourraient emprisonner les Dieux,
Et les faire habiter en cette terre basse.

Pithon vos beaux discours de son miel arrosa :
Minerve les vertus sur votre front posa :
Et la Grâce embellit de douceur votre face.

Donc de ces quatre ayant ce qu’on peut estimer
Plus rare et précieux, vous doit-on pas nommer
Cypris, Pithon, Minerve, et la plus belle Grâce ?

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Cypris, Pithon, Minerve, et la plus belle Grâce
Vous ont, ô mon espoir, toutes à qui mieux mieux
De leurs dons enrichie, en vous offrant des Cieux
Ce qui pourrait fléchir un barbare de Thrace.

Cyprine vous donna la beauté, qui efface
Les roses et les lis, et mit dedans vos yeux
Des attraits, qui pourraient emprisonner les Dieux,
Et les faire habiter en cette terre basse.

Pithon vos beaux discours de son miel arrosa :
Minerve les vertus sur votre front posa :
Et la Grâce embellit de douceur votre face.

Donc de ces quatre ayant ce qu’on peut estimer
Plus rare et précieux, vous doit-on pas nommer
Cypris, Pithon, Minerve, et la plus belle Grâce ?

«««  énumé­ration des grâces de l’aimé(e)  »»»
«««  topos de la nouvelle Pandore  »»»
 

En ligne le 07/01/17.
Dernière révision le 18/02/17.