««« ma­ri­nier »»»

« Mari­nier » ou « Mari­niers » dans :
Du Bellay
1549
~ Qui a nombré…
Ron­sard
1553
~ Avec les fleurs…
La Jessée
1583
~ Qui comme une Ariane…
Blan­chon
1583
~ Le Printemps gra­cieux… [strophe 2]

~#~














 

Marinier. Peureux, basa­né, tremblant, pâle, criard, avare, timide, veillant, actif, sage, rusé, blême, expert.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 159r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_324]
(texte modernisé).

[Marinier /-ière /-s. Baleine, barque, cordage et corde, été, étoile, nau, nave, navire ou nef, Nymphes, onde, pêcheur, poupe, Thétis, Vénus, voile à voguer.]

[Voir aussi Charybde, mer, vent, Zéphyre.]






















«««  #  »»»

Marinier. Paureus, bazanné, tremblant, palle, criard, auare, timide, veillant, actif, sage, rusé, blesme, expert.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 159r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_324]
(texte original).

[Marinier /-iere /-s. Baleine, barque, cordage & corde, esté, estoille, nau, naue, nauire ou nef, Nymphes, onde, pescheur, pouppe, Thetis, Venus, voile à voguer.]

[Voir aussi Charybde, mer, vent, Zephyre.]