««« plaie »»»

« plaie » ou « plaies » dans :
Du Bellay
1549
~ Ces Cheveux d’or sont les Liens…
Ron­sard
1552
~ Ce ne sont qu’haims…
1553
~ Avec les fleurs…
Baïf
1555
~ Et des plus belles mains…
~ Comme quand le printemps…
1573
~ Jamais œil, bouche, poil…
Pas­quier
1555
~ Ô sot désir…
Magny
1557
~ Après avoir, PASCHAL…
La Gra­vière
1558
~ Qu’est-ce qu’Amour ?…
Buttet
1561
~ Trait, flamme, et lacs d’amour…
Turrin
1572
~ Amour m’a mis ainsi…
Jo­delle
1574
~ J’aime le vert laurier…
~ Je ne crains pas que Dieu…
av. 1574 [1870]
~ Oncques trait, flamme ou lacs…
de Brach
1576
~ Je chante la chaleur…
Blan­chon
1583
~ J’aime plus que mes yeux…
Cornu
1583
~ Tant plus je veux courir…
Pon­toux
1585
~ Tant puissante est l’ardeur…
Louven­court
1595
~ Les traits, le feu, les nœuds…
Expil­ly
1596
~ Ne trouver point de fin…
Las­phrise
1597
~ Ton poil, ton œil, ta main…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ Ô doux regards…
Malde­ghem
1606
~ Le jour, le mois, et l’an… (Canz., 61)
Claude Gar­nier
1609
~ Quelle splen­deur…

~#~














 

Playe ou Plaie. Mortelle, profonde, san­glante, dou­lou­reuse, incu­rable, aigris­sante, dange­reuse, pitoyable, vilaine, creuse, mauvaise, langou­reuse, cruelle, meur­trière, outra­geuse, violente, martiale, inci­sée, vulné­reuse, fatale, navrée, angois­seuse, ouverte.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 209v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_425]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Playe ou Plaie. Mortelle, profonde, san­glante, dou­lou­reuse, incu­rable, aigris­sante, dange­reuse, pitoiable, vilaine, creuse, mauuaise, langou­reuse, cruelle, meur­triere, outra­geuse, violente, martiale, inci­see, vulne­reuse, fatale, nauree, angois­seuse, ouuerte.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 209v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_425]
(texte original).