««« Ori­ent »»»

« Orient » ou « orient » dans :
Du Bellay
1549
~ Qui a vu les Lis, et les Roses…
1550
~ Rendez à l’or…
Ron­sard
1552
~ Ce ris plus doux…
1578
~ Ni ce corail…
Buttet
1561
~ Jà le matin…
Gadou
1573
~ Si vous voulez savoir…
Jamyn
1579
~ Ô beaux cheveux…
Courtin
1581
~ Il était jour…
Blan­chon
1583
~ Celui qui nombre­rait…
Bris­set
1589
~ Moi, méchant, que je touche…

~#~














 

Orient. Gemmeux, indique, flam­boyant, pourpré, chaud, fertile, plantu­reux, riche, emper­lé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 185v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_377]
(texte modernisé).

[Oriental /-ale. Azur, éme­raude, gemme, Inde, joyau, perle, pierre ou pier­re­rie, rubis, saphir.]

[Voir aussi Parthes]






















«««  #  »»»

Orient. Gemmeus, indique, flam­boiant, pourpré, chaud, fertile, plantu­reus, riche, emper­lé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 185v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_377]
(texte original).

[Oriental /-ale. Azur, esme­raude, gemme, Inde, ioyau, perle, pierre ou pier­re­rie, rubis, saphir.]

[Voir aussi Parthes]