Clément DESAURS (?-?)
Tertre jumeau…
Lyon, Benoît Rigaud, 1589.
ouvrir sur Gallica : sonnet XX, pp. 25-26.

Tertre iumeau du beau sein de Madame,
Ou mes pansers sont tousiours esgarez,
Soit que tu sois les deux couppeaux sacrez,
Ou bien l’Olympe, ou le mont iette-flamme.

Ou pour grossir la fureur de mon Ame
Par qui voz los sont si bien esclairez:
Ou que tousiour i’y voye ramparez
Les Dieux d’Amour, consulter à mon blasme:

Ou que Cyclope vn archerot mutin
Forge en ton feu, ses traits porte-venin,
Ou que mon cœur Encelade y pantelle:

Comm’ Empedocle, ô Tetin, ie voudroy
Incessamant m’abismer dessus toy
Pour randr’ en heur mon essance immortelle.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

«««

textes de
De­saurs

»»»

«««

1589

»»»

«««

 
 

»»»



texte
moder­nisé



~#~

Tertre iumeau du beau sein de Madame,
Ou mes pansers sont tousiours esgarez,
Soit que tu sois les deux couppeaux sacrez,
Ou bian l’Olympe, ou le mont iette-flamme.

Ou pour grossir la fureur de mon Ame
Par qui voz los sont si bian esclairez:
Ou que tousiour i’y voye ramparez
Les Dieux d’Amour, consulter à mon blasme:

Ou que Cyclope vn archerot mutin
Forge en ton feu, ses traits porte-venin,
Ou que mon cœur Encelade y pantelle:

Comm’ Empedocle, ô Tetin, ie voudroy
Incessamant m’abismer dessus toy
Pour randr’ en heur mon essance immortelle.

«««  blason du sein  »»»
 

En ligne le 22/05/17.
Dernière révision le 20/06/18.