Clément DESAURS
(?-?)
Dernier poème en ligne :
1589 : Le poil, l’œil, le devis…
Ouvrir sur Gallica :
3 poèmes sur preambule.net :

Main mille fois plus blanche

qu’hellébore,

Douce-glissant

comme du lait caillé

 


 

De Clément Desaurs on ne sait presque rien. Le seul volume connu de L’Eraton, passé en vente publique en 2004, a été préempté par la BnF. Il a été mis en ligne sur Gallica le 15 mai 2017.




Liens

Étude en ligne

* On peut lire la description du volume de L’Eraton de C. Desaurs sur une page du site de la maison de vente où il fut mis aux enchères.

Liens valides au 22/05/17.


 


En ligne le 22/05/17.
Dernière révision le 16/09/17.