««« Cha­ri­tes »»»

« Chari­tes » ou « chari­tes » dans :
Ron­sard
1553
~ Ni de son chef…
Des Autels
1553
~ Amour apprit…
Ellain
1561
~ Quand Jupiter…
Catherine Des Roches
1583
~ La Beauté, la doctrine…

« Thalie » dans :
Le Loyer
1576
~ Ta beauté, ta vertu…
1579
~ Du lustre, des appâts…

~#~














 

Charites. Brunettes, chastes, douces, filles de Jupi­ter, divines, blanches, cointes, jeunes, gracieuses, riantes, nues, mignardes, dorées.

Les Charites sont trois en nombre, assa­voir Aglaé, Thalie, et Euphro­syne : que les poètes disent être filles de Jupi­ter et d’Eury­no­mé, ou bien de Vénus et de Bacchus.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 53v°-54r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_113_114]
(texte modernisé).

[Jeu des Charites. Rose.]

[[Ma] Charite. Nos amoureux transis […] en leurs écrits, princi­pa­le­ment vers celles dont ils espèrent obte­nir quelque faveur, […] appellent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Voir aussi grâce, Pasi­thée.]






















«««  #  »»»

Charites. Brunettes, chastes, douces, filles de Iupi­ter, diuines, blanches, cointes, ieunes, gracieuses, riantes, nues, mignardes, dorees.

Les Charites sont trois en nombre, Assa­uoir Aglaye, Thalie, & Euphro­syne : que les poëtes disent estre filles de Iupi­ter & d’Eury­no­mé, ou bien de Venus & de Bacchus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 53v°-54r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_113_114]
(texte original).

[Ieu des Charites. Rose.]

[[Ma] Charite. Noz amou­reus transis […] en leurs escrits, princi­pa­le­ment vers celles dont ils esperent obte­nir quelque faueur, […] appelent [ainsi leur] amou­reuse ou amante.]

[Voir aussi grace, Pasi­thee.]