Catherine DES ROCHES (1542-1587)
Ô belle Main qui l’arc…
Poitiers, Nicolas Courtoys, 1583.
ouvrir sur Gallica : Sonnet, f° 85v°.

Ô BELLE Main qui l’arc et les flèches ordonne,
Et les flambeaux ardents de mon cruel Seigneur,
Belle Main dont il prend aide, force, et valeur,
Pour garder son pouvoir, son Sceptre et sa Couronne.

Ô délicate Main qui à toute personne
Dérobes doucement l’Esprit, l’Âme, et le Cœur,
Belle Main qui conduis le Char du Dieu vainqueur,
Range ses ailes d’Or, et sa trousse lui donne,

Ô excellente Main de Roses et de Lis,
De neige, ivoire, argent, de perles précieuses,
Ô Main de qui les doigts délicats et polis

Maintiennent de Vénus les pompes glorieuses,
Ô Main sans vos attraits de Grâces embellis
L’on verrait sans effet toutes Lois Amoureuses.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Ô BELLE Main qui l’arc et les flèches ordonne,
Et les flambeaux ardents de mon cruel Seigneur,
Belle Main dont il prend aide, force, et valeur,
Pour garder son pouvoir, son Sceptre et sa Couronne.

Ô délicate Main qui à toute personne
Dérobes doucement l’Esprit, l’Âme, et le Cœur,
Belle Main qui conduis le Char du Dieu vainqueur,
Range ses ailes d’Or, et sa trousse lui donne,

Ô excellente Main de Roses et de Lis,
De neige, ivoire, argent, de perles précieuses,
Ô Main de qui les doigts délicats et polis

Maintiennent de Vénus les pompes glorieuses,
Ô Main sans vos attraits de Grâces embellis
L’on verrait sans effet toutes Lois Amoureuses.

 

En ligne le 18/07/19.
Dernière révision le 18/07/19.