Simon GOULART (1543-1628)
Quand sans neige et froideur…

 

textes de
Goulart

»»»


«««

dispo­sition du
pré­ambule
(vers 1-13)

»»»


«««

»»»


 

propos :
sans Dieu les hommes mour­raient

 

Quand sans neige et froideur des grands Alpes la croupe,
Et couvert de glaçons toujours l’été sera :
Quand de porter des fruits la terre cessera,
Et que vide on verra de l’Océan la coupe :

Quand le loup gardera des agnelets la troupe,
Et qu’en paix avec lui le chien se couchera :
Quand sans force et clarté le Soleil marchera,
Et vide d’habitants sera toute l’Europe :

Alors que dans la terre enclos seront les cieux,
Et que les Anges bons ne seront soucieux
De tôt exécuter ce que Dieu leur commande :

Quand sans force et bonté sera le Supernel,
Et quand mourir pourra ce Seigneur Éternel,
Morte aussi l’on verra de ses enfants la bande.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Quand sans neige et froideur des grands Alpes la croupe,
Et couvert de glaçons toujours l’été sera :
Quand de porter des fruits la terre cessera,
Et que vide on verra de l’Océan la coupe :

Quand le loup gardera des agnelets la troupe,
Et qu’en paix avec lui le chien se couchera :
Quand sans force et clarté le Soleil marchera,
Et vide d’habitants sera toute l’Europe :

Alors que dans la terre enclos seront les cieux,
Et que les Anges bons ne seront soucieux
De tôt exécuter ce que Dieu leur commande :

Quand sans force et bonté sera le Supernel,
Et quand mourir pourra ce Seigneur Éternel,
Morte aussi l’on verra de ses enfants la bande.

 

En ligne le 26/06/07.
Dernière révision le 02/03/14.