Pontus de TYARD (1521-1605)
Ma Dame alors…
Lyon, Jean de Tournes, 1549.

«««

textes de
Tyard

»»»


 

 
 
 

 


«««

»»»


 

propos :
la constance dans l’amour honnête

»»»

[…] 

Ma Dame alors en face gracieuse
Me respondoit: Ie suis plus curieuse,
Et moins ne me soucie,
Que de garder ma vie, & ma personne,
D’entretenir ma renommee bonne,
Claire, & non obscurcie.

Aussi plus tost l’ordre des elemens,
Et des hauts cieux les diuins mouuemens,
Faudroient à leur office,
Qu’à mon honneur, qui est la belle rose,
Dont i’orneray mon chef sur toute chose,
Vn oultrage ie fisse.

[…] 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

[…] 

Ma Dame alors en face gracieuse
Me respondoit: Ie suis plus curieuse,
Et moins ne me soucie,
Que de garder ma vie, & ma personne,
D’entretenir ma renommee bonne,
Claire, & non obscurcie.

Aussi plus tost l’ordre des elemens,
Et des haults cieux les diuins mouuemens,
Faudroient à leur office,
Qu’à mon honneur, qui est la belle rose,
Dont i’orneray mon chef sur toute chose,
Vn oultrage ie fisse.

[…] 

 

En ligne le 08/10/08.
Dernière révision le 07/09/13.