««« friand »»»

 

~#~














 

Friand, Friga­let ou Frio­let. Dé­li­cat, avide, lèche-plat, dé­pen­sier, aime-mor­ceau.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 108r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_222]
(texte modernisé).

[Affriandée. Dou­ceur.]

[Friand /-ande /-s. Ambroi­sie, amorce, chien, dou­ceur, gour­man­dise, goût, ha­me­çon ou haim, Har­pie, huîtres, langue, mi­gnar­dise ou mi­gno­tise, mine de quel­qu’un, mouches, per­drix, pois­son, queux, ris, tour­teau, vin, yeux.]


 

«««  #  »»»

Friand, Friga­let ou Frio­let. De­li­cat, auide, leche-plat, des­pen­cier, aime-mor­ceau.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 108r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_222]
(texte original).

[Affriandee. Dou­ceur.]

[Friand /-ande /-s. Ambro­sie, amorce, chien, dou­ceur, gour­man­dise, goust, ha­me­çon ou haim, Har­pie, huytres, ieux [yeux], langue, mi­gnar­dise ou mi­gnot­tise, mine d’au­cun, mouches, per­dris, pois­son, queux, ris, tour­teau, vin.]