««« Bé­lides »»»

« Bélides sœurs » dans :
Hes­teau
1578
~ Passants ne cherchez plus…

~#~
















¶ les Bélides : les Danaïdes
 

Béléides ou Bélides. Cruelles, sœurs meur­trières, abo­mi­nables, da­naïdes, mi­sé­rables, in­hu­maines, san­glantes, mal­heu­reuses, dé­tes­tables, iniques, mé­chantes, exé­crables.

Ces Béléides furent 50 filles de Da­naüs fils de Bé­lus, les­quelles épou­sèrent les 50 en­fants d’Égypte frère d’ice­lui Da­naüs, qui leur don­na con­seil de cou­per la gorge à cha­cun de leurs ma­ris la pre­mière nuit des noces. Ce que toutes exé­cu­tèrent fors Hy­per­mnestre, la­quelle eut pi­tié de son ma­ri Lyn­cée, qui par après tua Da­naüs et s’em­pa­ra de son royaume d’Argos. Or pour le mal­fait com­mis par les filles, les poètes feignent qu’elles sont con­dam­nées aux en­fers d’em­plir d’eau un muid per­cé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 33v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_73]
(texte modernisé).

[Bélide. Danaüs.]

[Voir les autres sup­pli­ciés infer­naux : Ixion, Si­syphe, Tan­tale, Ti­tye ; voir encore Phi­née, Pro­mé­thée et Pha­la­ris.]






















«««  #  »»»

Beleides ou Belides. Cruelles, sœurs meur­trieres, ab­ho­mi­nables, da­naïdes, mi­se­rables, in­hu­maines, san­glantes, mal­heu­reuses, de­tes­tables, iniques, mes­chantes, exe­crables.

Ces Beleïdes furent 50. filles de Da­naüs fils de Be­lus, les­quelles espou­serent les 50. en­fans d’Ægisthe [sic] frere d’ice­lui Da­naüs, qui leur don­na con­seil de coup­per la gorge à cha­cun de leurs ma­ris la pre­miere nuit des nopces. Ce que toutes exe­cu­terent fors Hy­per­mnestre, la­quelle eut pi­tié de son ma­ri Lyn­cee, qui par apres tua Da­naüs & s’em­pa­ra de son roiaume d’Arges. Or pour le mal­fait com­mis par les filles, les poëtes feignent qu’elles sont con­dam­nees aux en­fers d’em­plire d’eau vn muid per­cé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 33v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_73]
(texte original).

[Belide. Danaüs.]

[Voir les autres sup­pli­ciés infer­naux : Ixion, Si­syphe, Tan­tale, Ti­tye ; voir encore Phi­nee, Pro­me­thee et Pha­la­ris.]