Guillaume DES AUTELS (1529-1581)
Quand œuvrerai-je…
Lyon, Jean Temporal, 1553.

Vain et jeune désir.

Quand œuvrerai-je au repos de ma peine ?
Quand empêché serai-je en mon loisir ?
Quand m’ennuiera le trop d’un court plaisir ?
Quand tremblerai-je en une fièvre saine ?

Quand tarirai-je enaiguant ma fontaine ?
Quand soulerai-je affamant mon désir ?
Quand pourra bien ma nuit son jour choisir ?
Quand revivrai-je en une mort soudaine ?

Quand enrichi serai-je détroussé ?
Quand bien reçu serai-je repoussé ?
Quand assaillant serai-je en résistant ?

Quand me verrai-je et vaincu et vainqueur ?
Quand reprendrai-je ou je lerrai mon cœur ?
Hélas mon dieu quand serai-je content ?

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Vain et jeune désir.

Quand œuvrerai-je au repos de ma peine ?
Quand empêché serai-je en mon loisir ?
Quand m’ennuiera le trop d’un court plaisir ?
Quand tremblerai-je en une fièvre saine ?

Quand tarirai-je enaiguant ma fontaine ?
Quand soulerai-je affamant mon désir ?
Quand pourra bien ma nuit son jour choisir ?
Quand revivrai-je en une mort soudaine ?

Quand enrichi serai-je détroussé ?
Quand bien reçu serai-je repoussé ?
Quand assaillant serai-je en résistant ?

Quand me verrai-je et vaincu et vainqueur ?
Quand reprendrai-je ou je lerrai mon cœur ?
Hélas mon dieu quand serai-je content ?

 

En ligne le 21/11/10.
Dernière révision le 24/03/17.