««« poé­trons »»»

 

~#~














 

Poétrons. Jaunes, doux ou dou­ce­reux, sucrés, miel­leux.

Ce sont grosses prunes fort dou­ce­reuses.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 211r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_428]
(texte modernisé).

[Voir aussi fruits ou frui­tages et citron, coing, con­combre, fraise, fram­boise, guignes, orange, poire, pommes, prunes, rai­sin]






















«««  #  »»»

Poetrons. Iaunes, doux ou dou­ce­reus, succrez, miel­leus.

Ce sont grosses prunes fort dou­ce­reuses.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 211r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_428]
(texte original).

[Voir aussi fruits ou frui­tages et citron, coing, con­combre, fraise, fram­boise, guignes, orange, poire, pommes, prunes, rai­sin]