««« Naïades ou Na­vondes »»»

« Naïades » dans :
Birague
1585
~ Ô cristallins ruisseaux…

~#~














 

Naïades ou Navondes. Aqua­tiques, éche­ve­lées, riva­gères, on­doyantes, amou­reuses, reines des eaux, folâtres, azu­rées, fuyardes, gentilles, belles, humides.

Ce sont Nymphes des eaux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 174v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_355]
(texte modernisé).

[Voir aussi Néréides.]






















«««  #  »»»

Naiades ou Nauondes. Aqua­tiques, esche­ue­lees, riua­geres, on­doiantes, amou­reuses, roines des eaux, folastres, azu­rees, fuiardes, gentilles, belles, humides.

Ce sont Nymphes des eaux.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 174v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_355]
(texte original).

[Voir aussi Nereides.]