Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« gar­rot »»»

« garrot » dans :
La Jessée
1583
~ L’aveugle Archer…
~ Tu me surpris…
~ Le jeune Cerf navré…

~#~














 

Garrot. Entor­til­lé ou en­tor­til­lon­né, fort, enla­cé, tors ou tor­tueux, lié ou liant, arba­lé­teux, étrei­gnant, roide, encor­de­lé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 111v° [Gallica, NUMM-50715_PDF_229]
(texte modernisé).

[Garrotté. Promé­thée.]

[Voir aussi fil ou fi­let, lacs, lien, nœud, rets.]






















«««  #  »»»

Garrot. Entor­til­lé ou en­tor­til­lon­né, fort, enlas­sé, tors ou tor­tueus, lié ou liant, arba­les­teus, estrai­gnant, roide, encor­de­lé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 111v° [Gallica, NUMM-50715_PDF_229]
(texte original).

[Garroté. Prome­thee.]

[Voir aussi fil ou fi­let, laqs, lien, neud, rets.]