««« fran­chise »»»

« fran­chises » ou « fran­chise » dans :
Belleau
1572
~ Qu’on mesure l’eau des rivières…
Jamyn
1575
~ Ô beaux cheveux…
La Jessée
1583
~ J’aime le doux repos…
~ Vos beaux yeux ado­rés…
Pon­toux
1585
~ Tant puissante est l’ardeur…
Expil­ly
1596
~ Avant qu’une autre Dame…
Certon
1620
~ Satan, la mort, l’enfer…

~#~














 

Franchise. Libre, favo­rable, sûre ou assu­rée, douce, immune, quitte, secou­rable, privi­lé­giée.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 107r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_220]
(texte modernisé).

[Affranchie. Liber­té.]

[Franc /franche /-s. Baume, cité, corail, courage, honte, jouissance, lavande, liber­té, maison, noces, pas, pépi­nière, pommes, rameau, rose, rosier, terre, volon­té.]

[Francs-archers. Turcs.]

[Repue-franche. Banquet.]






















«««  #  »»»

Franchise. Libre, fauo­rable, seure ou asseu­rée, douce, immune, quitte, secou­rable, priui­le­giée.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 107r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_220]
(texte original).

[Affranchie. Liber­té.]

[Franc /franche /-s. Baume, cité, corail, courage, honte, iouissance, lauande, liber­té, maison, nopces, pas, pepi­niere, pommes, rameau, rose, rosier, terre, volon­té.]

[Francs-archers. Turcs.]

[Repue-franche. Banquet.]