««« for­fait ou for­fai­ture »»»

« for­fait » dans :
La Jessée
1583
~ Qui comme une Ariane…

~#~














 

Forfait ou Forfai­ture. Énorme, horrible, détes­table, lâche, infâme, abo­mi­nable, flagi­tieux, damnable, méchant, vilain, coupable, impu­dent, malheu­reux, punis­sable, cruel, envieux, domma­geable, crimi­nel, misé­rable, sanglant, incroyable, déshon­nête, triste.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
ff. 104v°-105r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_215-216]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Forfaict ou Forfaic­ture. Enorme, horrible, detes­table, lasche, infame, abho­minable, flagi­tieus, damnable, méchant, vilain, coulpable, impu­dent, malheu­reus, punis­sable, cruel, enuieus, domma­geable, crimi­nel, mise­rable, sanglant, incroiable, deshon­neste, triste.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
ff. 104v°-105r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_215-216]
(texte original).