««« chœur »»»

« chœur » dans :
Gou­lart
1574
~ Ô pas épars…
Du Monin
1585
~ Quoi ? bessons pilo­tis…

~#~














 

Choeur. Mélo­dieux, réson­nant, assem­blé, uni, sau­te­lant, har­mo­nieux, dan­sant, popu­leux, tour­noyant, joyeux, tré­pi­gnant.

Chœur propre­ment signi­fie l’assem­blée qui voient jouer les jeux, ou de gens qui dansent : Mais les poètes ordi­nai­re­ment entendent par ce mot la com­pa­gnie des Muses, et lui donnent aussi les épi­thètes qui leur sont par­ti­cu­liers, comme :

Sacré, aonien, par­nas­side ou par­nas­sien, chantre, di­vin, cas­ta­lide, mu­si­cal, céleste, péga­sin ou pé­ga­sien, et autres sem­blables.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 59v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_125]
(texte modernisé).

[Chorial. Chantre, prêtre.]


 

«««  #  »»»

Choeur. Melo­dieus, reson­nant, assem­blé, vni, sau­te­lant, har­mo­nieus, dan­sant, popu­leus, tour­noiant, ioïeus, tre­pi­gnant.

Choeur propre­ment signi­fie l’assem­blee qui voient iouër les ieux, ou de gens qui dansent : Mais les poetes ordi­nai­re­ment entendent par ce mot la com­pa­gnie des Muses, & lui donnent aussi les epi­thetes qui leur sont par­ti­cu­liers: comme,

Sacré, aonien, par­nas­side ou par­nas­sien, chantre, di­uin, cas­ta­lide, mu­si­cal, celeste, pega­sin ou pe­ga­sien, & autres sem­blables.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 59v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_125]
(texte original).

[Chorial. Chantre, prestre.]