««« ora­cle »»»

« ora­cle » dans :
Ron­sard
1552
~ Quand au pre­mier…

~#~














 

Oracle. Douteux, sacré, fa­ti­dique, im­pé­rieux, phé­bé­an, triste, croyable, pré­sa­gieux, divin ou devin, am­bi­gu, del­phien, infail­lible, cer­tain, délien, saint, dévot, py­thien, vé­ri­table, fa­tal, pro­phète ou pro­phé­tique, apol­li­néan.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 184v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_375]
(texte modernisé).

[Oracu­leux /-euse. Arrêt, conseil, mer­veille.]

[Voir aussi prêtresses.]


 

«««  #  »»»

Oracle. Dou­teus, sacré, fa­ti­dique, im­pe­rieus, phe­be­an, triste, croiable, pre­sa­gieus, diuin ou deuin, am­bi­gu, del­phien, infail­lible, cer­tain, delien, saint, deuot, py­thien, ve­ri­table, fa­tal, pro­phete ou pro­phe­tique, appol­li­nean.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 184v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_375]
(texte original).

[Oracu­leus /-euse. Arrest, conseil, mer­ueille.]

[Voir aussi prestresses.]