««« Cléo­pâtre »»»

« celle dont l’Égypte encore veut parler » dans :
Blan­chon
1583
~ Si ma plume pouvait…

~#~














 

Cléopâtre. Impu­dique, mé­chante, égyp­tienne, au­lé­tide, pim­pante, belle, pto­lé­maïde, reine d’Égypte, brave, las­cive, pom­peuse.

Cléopâtre fille d’Aulète fut reine d’Égypte, sœur et femme du der­nier Ptolé­mée, la­quelle a vé­cu fort luxu­rieu­se­ment. Ayant été chas­sée d’Égypte, Cé­sar la res­ti­tua en son royaume, et eut de lui un en­fant. Puis après la mort de Cé­sar, étant venu Antoine en Asie il l’épou­sa, ré­pu­diant Octa­vie sa femme lé­gi­time. Fi­na­ble­ment ice­lui An­toine fut vain­cu par Au­guste, et ré­duit à telle ex­tré­mi­té qu’il se tua. Elle aussi crai­gnant de tom­ber vive entre les mains de ses enne­mis, et qu’elle leur ser­vît de ri­sée, appli­qua sur ses veines des ser­pents qui lui su­cèrent le sang, de sorte qu’elle mou­rut comme en un somme.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 62r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_130_131]
(texte modernisé).

[Voir aussi Béré­nice et les reines Pasiphe, Sémi­ra­mis.]






















«««  #  »»»

Cleopatre. Impu­dique, mes­chante, ægip­tienne, au­le­tide, pim­pante, belle, pto­le­maide, roine d’Ægipte, braue, las­ciue, pom­peuse.

Cleopatre fille d’Aulete fut roine d’Ægipte, sœur & femme du de­rnier Pto­le­mee, la­quelle a vescu fort luxu­rieu­se­ment. Aiant esté chas­see d’Ægipte, Cæ­sar la res­ti­tua en son roiaume, & eut de lui vn en­fant. Puis apres la mort de Cæ­sar, es­tant ve­nu An­toine en Asie il l’espou­sa, re­pu­diant Oc­ta­uie sa femme le­gi­time. Fi­na­ble­ment ice­lui An­toine fut vain­cu par Au­guste, & re­duit à telle ex­tre­mi­té qu’il se tua. Elle aussi crai­gnant de tom­ber viue entre les mains de ses en­ne­mis, & qu’elle leur ser­uit de ri­see, appli­qua sur ses veines des ser­pens qui lui suc­cerent le sang, de sorte qu’elle mou­rut comme en vn somme.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 62r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_130_131]
(texte original).

[Voir aussi Bere­nice et les reines Pa­siphe, Se­mi­ra­mis.]