Étienne JODELLE (1532-1573)
Ne les a-t-on pu donc…
Paris, N. Chesneau & M. Patisson, 1574.

Ne les a-t-on pu donc découvrir ? au moins ceux
Qui à leur gloire sotte et sanglante prétendent,
Et vrais Pythons enflés d’un ord venin se rendent
Comme un Sphinx aguettants par leurs propos douteux,

Et qui souillant de christ le saint banquet entre eux,
Sont Harpies, qui or’ pour nous piller se bandent,
Qui leur bave infernale en Cerbères épandent,
En Chimères se font et cruels et hideux,

Qu’un Phébus, un Œdipe, un Zéthès, un Alcide,
Un prompt Bellérophon en puisse être homicide
Ou dompteur, je ne veux les plus simples blesser :

Mais les félons qu’on voit pour nous mettre en misère,
D’enflure, aguet, ravage, écume, horreur, passer
Tout Python, Sphinx, Harpie, et Cerbère, et Chimère.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Ne les a-t-on pu donc découvrir ? au moins ceux
Qui à leur gloire sotte et sanglante prétendent,
Et vrais Pythons enflés d’un ord venin se rendent
Comme un Sphinx aguettants par leurs propos douteux,

Et qui souillant de christ le saint banquet entre eux,
Sont Harpies, qui or’ pour nous piller se bandent,
Qui leur bave infernale en Cerbères épandent,
En Chimères se font et cruels et hideux,

Qu’un Phébus, un Œdipe, un Zéthès, un Alcide,
Un prompt Bellérophon en puisse être homicide
Ou dompteur, je ne veux les plus simples blesser :

Mais les félons qu’on voit pour nous mettre en misère,
D’enflure, aguet, ravage, écume, horreur, passer
Tout Python, Sphinx, Harpie, et Cerbère, et Chimère.

 

En ligne le 30/05/10.
Dernière révision le 16/06/10.