««« Œdi­pe »»»

« Œdipe » dans :
Jo­delle
1574
~ Ne les a-t-on pu donc…

~#~














 

Œdipe. Malheu­reux, infor­tu­né, misé­rable, aveugle, thé­bain, mé­chant, parri­cide.

Œdipe fils de Laius ou Laie roi de Thèbes et de Jocaste, fut nourri petit enfant par Phorbe Poly­bien roi de Corinthe : Étant venu de fortune à Thèbes, parce qu’il n’avait aucune connais­sance de ses parents, il tua son père, et épou­sa sa mère : Puis après avoir su la faute qu’il avait commise il s’arra­cha les yeux, et volon­tai­re­ment se confina à Athènes pour y passer le reste de ses jours.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 181v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_369]
(texte modernisé).

[Œdipéan. Énigme.]






















«««  #  »»»

Oedipe. Malheu­reus, infor­tu­né, mise­rable, aueugle, the­bain, mes­chant, parri­cide.

Oedipe fils de Laius ou Laie roi de Thebes & d’Iocaste, fut nourri petit enfant par Phorbe Poly­bien roi de Corinthe: Estant venu de fortune à Thebes, parce qu’il n’auoit aucune cognois­sance de ses parens, il tua son pere, & espou­sa sa mere : Puis apres auoir sceu la faute qu’il auoit commise il s’arra­cha les ïeux, & volon­tai­re­ment se confina à Athenes pour i passer le reste de ses iours.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 181v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_369]
(texte original).

[Oedipean. Ænigme.]