««« tor­che »»»

« torche » dans :
Baïf
1552
~ Mets-moi au bord…
Robert Garnier
1579
~ Que bien vrai le chantre sacré…
Cour­tin
1581
~ Il était jour…
La Jessée
1583
~ Au bon arbre, au Rosier…

~#~














 

Torche. Ardente, lu­mi­neuse, ho­no­rable, éclai­rante, gom­mée ou gom­meuse, nui­tale, flam­boyante, longue, ci­rée, noir­cis­sante, fu­meuse, ignée, splen­dis­sante.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 264r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_534]
(texte modernisé).

[Porte-torche. Érinne, Hymen.]

[Torcheux. Bran­don, flam­beau.]


 

«««  #  »»»

Torche. Ardente, lu­mi­neuse, ho­no­rable, esclai­rante, gom­mee ou gom­meuse, nui­tale, flam­boiante, longue, ci­ree, noir­cis­sante, fu­meuse, ignee, splen­dis­sante.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 264r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_534]
(texte original).

[Porte-torche. Erinne, Hymen.]

[Torcheus. Bran­don, flam­beau.]