««« Alexan­dre »»»

« Alexan­dre » dans :
Magny
1557
~ Après avoir, PASCHAL…

~#~














 

Alexandre. Macé­do­nien, grand, heureux, puissant, hardi, redou­té ou re­dou­table, monarque, invin­cible, auda­cieux, guerrier, vaillant ou valeu­reux, conqué­reur, magna­nime.

Alexandre fils de Philippe roi de Macé­doine, succé­da au royaume de son père, et pour ses valeu­reuses prouesses le nom de grand lui fut donné. Après avoir vaincu les Mèdes et les Perses il vint fina­le­ment en Indie, qui est la dernière région d’Orient, et ne passa lieu qu’il ne mît en sa sujé­tion. Il fit bâtir trois Alexan­dries, l’une en Égypte, l’autre en Asie, et la troisième en Scythie. Ayant régné 12 ans il fut tué par poison.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 11r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_28]
(texte modernisé).

[Alexandrin. Bucé­phale, cheva­lier.]

[Voir aussi preux et Chérile.]






















«««  #  »»»

Alexandre. Mace­do­nien, grand, heureus, puissant, hardi, redou­té ou re­dou­table, monarque, inuin­cible, auda­cieus, guerrier, vaillant ou valeu­reus, conque­reur, magna­nime.

Alexandre fils de Philippes roi de Mace­doine, succe­da au roiaume de son pere, & pour ses valeu­reuses prouësses le nom de grand lui fut donné. Apres auoir vaincu les Medes & les Perses il vint fina­le­ment en Indie, qui est la derniere region d’Orient, & ne passa lieu qu’il ne mit en sa subiec­tion. Il fit bastir trois Alexan­dries, l’vne en Ægypte, l’autre en Asie, et la troisiesme en Scythie. Aiant regné 12.ans il fut tué par poison.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 11r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_28]
(texte original).

[Alexandrin. Buce­phal, cheua­lier.]

[Voir aussi preux et Cherile.]