Pontus de TYARD (1521-1605)
Heureux le mois…
Lyon, Jean de Tournes, 1549.
ouvrir sur Gallica : Erreurs amoureuses, pp. 50-51.

Heureux le mois, heureuse la journée,
Heureuse l’heure, et heureux le moment,
Heureux le siècle, heureux le firmament,
Sous qui ma Dame heureusement fut née.

Heureuse soit l’heureuse destinée,
De l’astre heureux, lequel heureusement
Faisait ce jour son heureux mouvement,
Sur toute étoile en bon aspect tournée.

Heureux ce monde auquel elle séjourne,
Et le Soleil, qui autour d’elle tourne,
En s’éclipsant à l’objet de sa vue.

Moi malheureux en mon affection,
Qui n’éjouis ma triste passion,
La connaissant de si grand heur pourvue.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Heureux le mois, heureuse la journée,
Heureuse l’heure, et heureux le moment,
Heureux le siècle, heureux le firmament,
Sous qui ma Dame heureusement fut née.

Heureuse soit l’heureuse destinée,
De l’astre heureux, lequel heureusement
Faisait ce jour son heureux mouvement,
Sur toute étoile en bon aspect tournée.

Heureux ce monde auquel elle séjourne,
Et le Soleil, qui autour d’elle tourne,
En s’éclipsant à l’objet de sa vue.

Moi malheureux en mon affection,
Qui n’éjouis ma triste passion,
La connaissant de si grand heur pourvue.

 

En ligne le 24/10/05,
versé dans l’anthologie principale le 30/03/14.
Dernière révision le 06/04/16.