Guy Le Fèvre de LA BODERIE (1541-1598)
Ci-dort avec Dori…
Paris, Robert Le Mangnier, 1582.

 Épitaphe de vénérable personne feu Maître 

 Fremin Dori quand il vivait Curé de

 Saint Candre à Rouen. 

CI-dort avec Dori la langue et l’or Dorique,
Ci-dorment de Dori les dits et mots dorés,
Dori de l’or Romain l’or Aristotélique
Vêtit et redora, et les sens honorés
De Cléomède Grec. Le grand Dieu qu’on adore
Qui de l’or de splendeur dore les bons esprits,
D’ornement de savoir, et d’or de mœurs encore
Avait doré Dori entre les mieux appris
Si qu’au beau siècle d’or sa belle âme dorée

Et son beau nom sera d’éternelle durée.
 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

 Épitaphe de vénérable personne feu Maître 

 Fremin Dori quand il vivait Curé de 

 Saint Candre à Rouen. 

CI-dort avec Dori la langue et l’or Dorique,
Ci-dorment de Dori les dits et mots dorés,
Dori de l’or Romain l’or Aristotélique
Vêtit et redora, et les sens honorés
De Cléomède Grec. Le grand Dieu qu’on adore
Qui de l’or de splendeur dore les bons esprits,
D’ornement de savoir, et d’or de mœurs encore
Avait doré Dori entre les mieux appris
Si qu’au beau siècle d’or sa belle âme dorée

Et son beau nom sera d’éternelle durée.
 

«««  paronomase  »»»
 

En ligne le 07/07/18.
Dernière révision le 07/07/18.