Jean de LA JESSÉE (1551-?)
Quand ce fâcheux Héros…
Anvers, Christofle Plantin, 1583.

Qvand ce facheus Heros, ce superbe Æsonide,
Gaigna le Belier d’or, il fit trop méchament
Lors qu’ingrat à sa Dame il faussa son serment :
Et lache diffama le champ Grec, & Colchide.

Quand ce fin Athenois, ce desdaigneus Ægide,
Tua l’Homme-toreau, fier Monstre vehemant,
Il trompa sa Maistresse : & comme vn faus Amant
L’abandonna sans garde, & sans ayde, & sans guide.

Quand ce Troyen banny, ce Duc mal renommé,
Fit semblant d’aymer moins, lors qu’il fut plus aymé :
En traistre il delaissa sa Royne forçenée.

Moy ie montre comment sans dol, sans prix, sans don,
Si tu n’es point Medée, Arïadne, Didon,
Ie ne seray Iason, ni Thesé, ni Ænée.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Qvand ce facheus Heros, ce superbe Æsonide,
Gaigna le Belier d’or, il fit trop méchament
Lors qu’ingrat à sa Dame il faussa son serment :
Et lache diffama le champ Grec, & Colchide.

Quand ce fin Athenois, ce desdaigneus Ægide,
Tua l’Homme-toreau, fier Monstre vehemant,
Il trompa sa Maistresse : & comme vn faus Amant
L’abandonna sans garde, & sans ayde, & sans guide.

Quand ce Troyen banny, ce Duc mal renommé,
Fit semblant d’aymer moins, lors qu’il fut plus aymé :
En traistre il delaissa sa Royne forçenée.

Moy ie monstre comment sans dol, sans prix, sans don,
Si tu n’es point Medée, Arïadne, Didon,
Ie ne seray Iason, ni Thesé, ni Ænée.

 

En ligne le 10/04/22.
Dernière révision le 19/09/22.