Jean Édouard DU MONIN (1557-1586)
Le ruisseau chamarrant…
Paris, Guillaume Bichon, 1585.

A tres-heroïque Prince, Monseigneur le Duc de Guyse.

LE ruisseau chamarrant le vert habit d’vn preau

Fait du pere Ocean la memoire renaitre:

En notre Esprit record vn Astre fait remettre
Le Soleil, Empereur de l’etoilé Chateau:

Le monstre terrassé sert d’arre & d’ecriteau
Publiant les valeurs du tu-Geant adextre:
Vn trionfant Laurier anté dans quelque dextre
Ne laisse dormir Mars au Lethean tumbeau.

Mon Tragique Echaufaut fait iouer sur ma terre
Le ruisseau, l’astre, monstre, et le Laurier de guerre:
Tu en es Ocean, Soleil, tu-Geant, Mars.

Donc, Mars, Hercul, Titan, et Neptun de nos armes,
Reçois pour digne pris de tes Martiaus arts,
Ces tiens Laurier, monstre, astre, & ruisseau dans mes carmes.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

A tres-heroïque Prince, Monseigneur le Duc de Guyse.

LE ruisseau chamarrant le vert habit d’vn preau

Fait du pere Ocean la memoire renaitre:

En notre Esprit record vn Astre fait remettre
Le Soleil, Empereur de l’etoilé Chateau:

Le monstre terrassé sert d’arre & d’ecriteau
Publiant les valeurs du tu-Geant adextre:
Vn trionfant Laurier anté dans quelque dextre
Ne laisse dormir Mars au Lethean tumbeau.

Mon Tragique Echaufaut fait iouer sur ma terre
Le ruisseau, l’astre, monstre, et le Laurier de guerre:
Tu en es Ocean, Soleil, tu-Geant, Mars.

Donc, Mars, Hercul, Titan, et Neptun de nos armes,
Reçois pour digne pris de tes Martiaus arts,
Ces tiens Laurier, monstre, astre, & ruisseau dans mes carmes.

 

En ligne le 16/02/06.
Dernière révision le 26/01/20.