Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« vêpre ou vêprée »»»

« vêpre » ou « vêprée » dans :
Ronsard
1555
~ Je vous envoie…
Boyssières
1578
~ L’on peut or’ contempler…

~#~














 

Vêpre ou Vêprée. Séreux, rouge ou rougissant, ocieux, tard, noircissant, paresseux, occident, froid ou frais, ombreux, nocturne, obscur, étoilé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 276r° [Gallica, N0050715_PDF_558]
(texte modernisé).

[Vêpre ou vespertine. Soir ou serée.]























Vespre ou Vespree. Sereus, rouge ou rougissant, otieus, tard, noircissant, paresseus, occident, froid ou frais, ombreus, nocturne, obscur, estoilé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 276r° [Gallica, N0050715_PDF_558]
(texte original).

[Vespre ou vespertine. Soir ou seree.]