Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« ulcère »»»

« ulcère » dans :
Jamyn
1575
~ Ô belle et blanche main…

~#~














 

Ulcère. Mortel, profond, incu­rable, enflam­bé, vilain, crasseux, tachant ou enta­ché, infect, humide, boueux, pour­ris­sant, noir, corro­sif, pustu­leux, accrois­sant, corrom­pu, douteux, rond ou arron­di, humide [doublon], iné­gal, vieil ou nouveau, creux, ouvert, couvert ou décou­vert, sordide, dange­reux, étroit, âpre ou âcre, chancreux, mi-mangé, mi-pourri.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 281r° [Gallica, N0050715_PDF_568]
(texte modernisé).

[Voir aussi mal ou maladie.]























Vlcere. Mortel, profond, incu­rable, enflam­bé, vilain, crasseus, tachant ou enta­ché, infect, humide, boüeus, pour­ris­sant, noir, corro­sif, pustu­leus, accrois­sant, corrom­pu, douteus, rond ou arron­di, humide [doublon], ine­gal, vieil ou nouueau, creus, ouuert, couuert ou descou­uert, sordide, dange­reus, estroit, aspre ou acre, chancreus, mi-mangé, mi-pourri.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 281r° [Gallica, N0050715_PDF_568]
(texte original).

[Voir aussi mal ou maladie.]