Jacques PELETIER du mans (1517-1582)
Fortune, Amour…
Lyon, Jean de Tournes, 1555.

Fortune, Amour et Vertu par déduit,
Désir, labeur m’ébranle, enflamme et dresse :
Et d’un hasard, aiguillon et adresse
Me tient suspens, me point et me conduit.

Le sort, le zèle et le guerdon m’induit
À une peur, une foi, une âpresse,
Voyant la feinte, accueil et allégresse,
Qui m’entretient, me convie et me fuit.

Or sus, faveur, grâce, persévérance,
Faites ensemble accord prompt, franc et ferme :
Et me donnez moyen, cause, assurance

D’heur, joie, honneur : et veuillez mettre terme
À l’aspirer, languir et endurer,
Me faisant croître, être aimé et durer.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Fortune, Amour et Vertu par déduit,
Désir, labeur m’ébranle, enflamme et dresse :
Et d’un hasard, aiguillon et adresse
Me tient suspens, me point et me conduit.

Le sort, le zèle et le guerdon m’induit
À une peur, une foi, une âpresse,
Voyant la feinte, accueil et allégresse,
Qui m’entretient, me convie et me fuit.

Or sus, faveur, grâce, persévérance,
Faites ensemble accord prompt, franc et ferme :
Et me donnez moyen, cause, assurance

D’heur, joie, honneur : et veuillez mettre terme
À l’aspirer, languir et endurer,
Me faisant croître, être aimé et durer.

 

En ligne le 30/06/05.
Dernière révision le 10/09/13.