Étienne PASQUIER (1529-1615)
Que Laure soit…
Paris, Jean Petit-Pas, 1610.

Que Laure soit de Petrarque le dard,
Que la Lesbie en mon Catulle viue,
Que pour Corine Ouide encor’ escriue
Tout ce que peut luy enseigner son art.

Que la Cassandre ait honneur par Ronsard,
Que du Bellay mignarde sur la riue
Du petit Loir, les graces de l’Oliue,
Que Pasithée ait vogue par Thiart.

Pour ne tenir mes pensements en friche,
Ores la pauure, ores i’ayme la riche,
Ores la vieille, ores la ieune d’ans.

Et pourquoy doncq’ me sera-ce impropere,
Si nous voions en mesme temps vn pere
Royallement aimer tous ses enfants ?

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Que Laure soit de Petrarque le dard,
Que la Lesbie en mon Catulle viue,
Que pour Corine Ouide encor’ escriue
Tout ce que peut luy enseigner son art.

Que la Cassandre ait honneur par Ronsard,
Que du Bellay mignarde sur la riue
Du petit Loir, les graces de l’Oliue,
Que Pasithée ait vogue par Thiart.

Pour ne tenir mes pensements en friche,
Ores la pauure, ores i’ayme la riche,
Ores la vieille, ores la ieune d’ans.

Et pourquoy doncq’ me sera-ce impropere,
Si nous voions en mesme temps vn pere
Royallement aimer tous ses enfants ?

 

En ligne le 11/08/19.
Dernière révision le 22/08/21.