««« sa­cri­fi­ce »»»

« sacri­fices » ou « sacri­fice » dans :
Ron­sard
1553
~ Lance au bout d’or…
1578
~ Je veux en lieu des cieux…
Chan­dieu
1563
~ Ta Poésie, Ronsard…
Du Buys
1585
~ Ton ciel de nuit…

~#~














 

Sacri­fice. Imma­cu­lé, piéteux, solen­nel, humble, sanglant ou san­gui­no­lent, joyeux, encen­sé, pur, impol­lu, dévot, propi­tia­toire, chrétien, saint, odo­rant, chaste, salu­taire, visible ou in­vi­sible.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 236v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_479]
(texte modernisé).

[Sacrifi­cateur. Aaron, prêtre.]

[Voir aussi Palès et Église.]






















«««  #  »»»

Sacri­fice. Imma­cu­lé, pieteus, solem­nel, humble, sanglant ou san­gui­no­lent, ioïeus, encen­sé, pur, impol­lu, deuot, propi­tia­toire, chrestien, saint, odo­rant, chaste, salu­taire, visible ou in­ui­sible.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 236v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_479]
(texte original).

[Sacrifi­ca­teur. Aaron, prestre.]

[Voir aussi Palés et Eglise.]