««« mer­ci »»»

« merci » dans :
Saint-Gelais
1547
~ J’ai trop de peine…
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Amour m’a mis… (Canz., 133)
La Haye
1553
~ Ce petit Dieu m’a mis…
Buttet
1561
~ Tu pourras bien…
Ron­sard
1567
~ J’espère et crains…
Turrin
1572
~ Je me montre hardi…
~ Amour m’a mis ainsi…
Le Loyer
1576
~ N’espérer qu’une paix…
~ Amour Tyran m’a mis…
Cour­tin
1581
~ D’un chaud désir…
La Jessée
1583
~ Toujours le Dieu…
Certon
1620
~ Qui vante qui voudra…

~#~














 

Merci. Piteuse ou pi­toyable, fi­dèle, gra­cieuse, humble, fa­vo­rable, puis­sante, mi­sé­ri­cor­dieuse.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 164r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_334]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Merci. Piteuse ou pi­toiable, fi­dele, gra­cieuse, humble, fa­uo­rable, puis­sante, mi­se­ri­cor­dieuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 164r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_334]
(texte original).