««« can­nelle »»»

« cannelle » dans :
Cour­tin
1581
~ Ces frères jume­lets…

~#~














 

Cannelle. Sucrée, douce, éthio­pienne, odo­rante, sèche, aro­ma­tique, lé­gère, ar­dente.

La Cannelle ou Cin­na­mome vient en l’Éthio­pie voi­sine des Tro­glo­dytes, et la plus grande plante ne passe pas deux cou­dées de hau­teur, et la plus petite a pour le moins un demi-pied de haut, et demi-tour de gros­seur. Elle aime la séche­resse, et la meil­leure est au bout des verges qu’elle jette à un demi-pied près.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 45r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_96]
(texte modernisé).

[Voir aussi Inde.]


 

«««  #  »»»

Canelle. Succree, douce, æthio­pienne, odo­rante, seiche, aro­ma­tique, legere, ar­dente.

La Cannelle ou Cin­na­mome vient en l’Æthio­pie voi­sine des Thro­glo­dites, & la plus grande plante ne passe pas deux cou­dees de hau­teur, & la plus petite a pour le moins vn demi pied de haut, & demi tour de gros­seur. Elle aime la sei­che­resse, & la meil­leure est au bout des verges qu’elle iette à vn demi pied pres.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 45r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_96]
(texte original).

[Voir aussi Inde.]