Jacques GRÉVIN (1538-1570)
Allons, Belle, sous ce rosier…
Paris, Robert Estienne, 1560.

[…] 

Mon Bien, mon Mal, ma Mort, ma Vie,
Ma Compaigne, mon Ennemie,
Ma Toute-douce, ma Rigueur,
Mon Amertume, ma Douceur,

Mon Tout, mon Rien, & ma Parfaicte,
Ma Gentillesse, ma Doucette,
Ma Gaillardise, ma Brunette,

Ma Fiere, helas! me tuerez vous
D’un seul regard à tous les coups?

Allons, Belle, sous ce rosier,
Allons ma Toute-desiree,
Allons uoir si la Cytheree
N’a rien cueilli depuis hier.

Pourquoy uous faites uous prier?
Ne uault il pas mieux ce pendant
Que le soleil n’est point ardant

Cueillir ceste belle ieunesse,
Qu’attendre une morne uieillesse?

[…] 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

[…] 

Mon Bien, mon Mal, ma Mort, ma Vie,
Ma Compaigne, mon Ennemie,
Ma Toute-douce, ma Rigueur,
Mon Amertume, ma Douceur,

Mon Tout, mon Rien, & ma Parfaicte,
Ma Gentillesse, ma Doucette,
Ma Gaillardise, ma Brunette,

Ma Fiere, helas! me tuerez vous
D’un seul regard à tous les coups?

Allons, Belle, sous ce rosier,
Allons ma Toute-desiree,
Allons uoir si la Cytheree
N’a rien cueilli depuis hier.

Pourquoy uous faites uous prier?
Ne uault il pas mieux ce pendant
Que le soleil n’est point ardant

Cueillir ceste belle ieunesse,
Qu’attendre une morne uieillesse?

[…] 

 

En ligne le 13/02/11.
Dernière révision le 20/04/19.