««« oigne­ment ou on­guent »»»

« onguent » dans :
Hes­teau
1578
~ Ta vertu, ta bon­té…
~ Si je vis par la mort…

~#~














 

Oignement ou Onguent. Épais, sa­lu­taire, li­quide, ami­gno­teur, odo­rant, hui­leux, dis­til­lant, com­po­sé, pré­cieux, lui­sant, doux, aro­ma­tique, frot­teur, par­fu­meux, dé­cou­lant, mé­di­ci­nal, em­bau­mé.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 182r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_370]
(texte modernisé).

[Ointes. Fumées de Cerf.]

[Onctueux /-euse. Amiel­lure, odeur bonne, par­fum, ver­nis, vit.]

[Voir aussi baume.]


 

«««  #  »»»

Oignement ou Onguent. Espais, sa­lu­taire, li­quide, ami­gno­teur, odo­rant, hui­leus, dis­til­lant, com­po­sé, pre­tieus, lui­sant, doux, aro­ma­tique, frot­teur, par­fu­meus, de­cou­lant, me­di­ci­nal, en­bas­mé.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 182r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_370]
(texte original).

[Oinctes. Fumees de Cerf.]

[Onctueus [+vnctueus] /-euse. Amiel­leure, odeur bonne, par­fum, ver­nis, vit.]

[Voir aussi baume.]