««« Ca­ton »»»

 

~#~














 

Caton. Cen­sorin, sage, cons­tant, rigou­reux, ma­gna­nime, valeu­reux, élo­quent, vieil, grave, enne­mi d’ambi­tion, ren­fro­gné, bel­li­queux, pru­dent, aus­tère, poli­tique, inexo­rable, sévère, invin­cible.

Marc Caton Por­cien le Cen­seur était de la ville de Tus­cu­lum, le­quel avait en lui les trois plus excel­lentes choses qu’on pourrait dési­rer en l’homme. Car en pre­mier lieu il était grand ora­teur, pareil­le­ment fort bon Capi­taine, et com­man­dait bien à la guerre, et opi­nait mer­veil­leu­se­ment bien en un con­seil. Il a com­po­sé plu­sieurs livres, et entre autres un qui parle de la vie rus­tique et ménage des champs. Beau­coup aussi ont porté ce même nom, des­quels tu pour­ras con­naître les ver­tus et beaux faits lisant les his­toires romaines.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 49r° [Gallica, N0050715_PDF_104]
(texte modernisé).

[Catonien /-ienne. Conseil, déli­bé­ra­tion, gra­vi­té.]

[Voir aussi oli­vier.]






















«««  #  »»»

Caton. Cen­sorin, sage, cons­tant, rigou­reus, ma­gna­nime, valeu­reus, elo­quent, vieil, graue, enne­mi d’ambi­tion, ren­fron­gné, bel­li­queus, pru­dent, aus­tere, poli­tique, inexo­rable, seuere, inuin­cible.

Marc Caton Por­cien le Cen­seur estoit de la ville de Thus­cu­lum, le­quel auoit en lui les trois plus excel­lentes choses qu’on pour­roit desi­rer en l’homme. Car en pre­mier lieu il estoit grand ora­teur, pareil­le­ment fort bon Capi­taine, et com­man­doit bien à la guerre, & opi­noit mer­ueil­leu­se­ment bien en vn con­seil. Il a com­po­sé plu­sieurs liures, & entre autres vn qui parle de la vie rus­tique & mes­nage des champs. Beau­coup aussi ont por­té ce mesme nom, des­quels tu pour­ras con­noistre les ver­tus & beaux faits lisant les his­toires romaines.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 49r° [Gallica, N0050715_PDF_104]
(texte original).

[Catonien /-ienne. Conseil, deli­be­ra­tion, gra­ui­té.]

[Voir aussi oli­uier.]