««« ai­mant »»»

« aimant » dans :
Bi­rague
1585
~ Ô cœur triste et pensif…
Ver­meil
1600
~ Puisque tu veux dompter…

~#~














 

Aimant. Noir, dur, tire-fer, pier­reux, sub­til.

C’est une pierre très dure, laquelle res­semble au fer non poli, et se trouve sou­vent ès mines de fer, ayant cette pro­pri­é­té de l’atti­rer à soi. D’Aimant est fait l’adjec­tif Aiman­tin et Aiman­tine, pour dire aussi fort ou forte qu’Aimant.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 9v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_25]
(texte modernisé).

[Aimantin /-ine. Ciel, clou, dure­té, foi, lien, rem­part, sceptre.]






















«««  #  »»»

Aimant. Noir, dur, tire-fer, pier­reus, sub­til.

C’est vne pierre tresdure, laquelle resemble au fer non poli, & se trouue sou­uent es mines de fer, aiant ceste pro­pri­e­té de l’atti­rer à soi. D’Aimant est fait l’adiec­tif Aiman­tin & Aiman­tine, pour dire aussi fort ou forte qu’Aimant.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 9v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_25]
(texte original).

[Aimantin /-ine. Ciel, clou, dure­té, foy, lien, rem­part, sceptre.]