L’ECCLÉSIASTE
Temps de naître, et temps de mourir…
La Sainte Bible, tome II,
Lyon, Jean de Tournes, 1551.

 

 
 

 


 

anti­thèses
accu­mulées

 

»»»


 

imi­tation de
Temps de naître…

»»»

ouvrir sur Gallica : L’Ecclésiaste, III, p. 121.

Toutes choses ont leur saison, et toutes déli­bé­rations sous le ciel ont leur temps.

Temps de naître, et temps de mourir.

Temps de planter, et temps d’arracher ce qui est planté.

Temps de tuer, et temps de guérir.

Temps de détruire, et temps d’édifier.

Temps de pleurer, et temps de rire.

Temps de lamenter, et temps de sauter.

Temps de jeter pierres, et temps de les recueillir.

Temps d’embrasser, et temps de s’éloigner des embras­sements.

Temps de chercher, et temps de perdre.

Temps de garder, et temps de rejeter.

Temps de déchirer, et temps de coudre.

Temps de se taire, et temps de parler.

Temps d’aimer, et temps de haïr.

Temps de guerre, et temps de paix.

[…]

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 

Ver­sets


texte
ori­ginal


pleine page


Bibles
dispo­nibles sur Gallica


télé­charger au format rtf


ouvrir sur Gallica la tra­duc­tion de Renan

 

Toutes choses ont leur saison, et toutes déli­bé­rations sous le ciel ont leur temps.

Temps de naître, et temps de mourir.

Temps de planter, et temps d’arracher ce qui est planté.

Temps de tuer, et temps de guérir.

Temps de détruire, et temps d’édifier.

Temps de pleurer, et temps de rire.

Temps de lamenter, et temps de sauter.

Temps de jeter pierres, et temps de les recueillir.

Temps d’embrasser, et temps de s’éloigner des embras­sements.

Temps de chercher, et temps de perdre.

Temps de garder, et temps de rejeter.

Temps de déchirer, et temps de coudre.

Temps de se taire, et temps de parler.

Temps d’aimer, et temps de haïr.

Temps de guerre, et temps de paix.

[…]

«««  imitation de Temps de naître…  »»»
 

En ligne le 26/03/07.
Dernière révision le 03/04/16.