««« Eumé­nides »»»

« Eumé­nides » dans  :
Jo­delle
1574
~ Des astres, des forêts…

~#~














 

Eumé­nides. Cruelles, fu­rieuses, im­pi­toyables, fières, mau­pi­teuses, sty­giennes, hor­ribles, chiennes, hi­deuses, tar­ta­ré­annes, inexo­rables, en­ser­pen­tées.

De ce nom sont appe­lées les trois Fu­ries infer­nales, parce qu’elles ne sont aucu­ne­ment pi­toyables.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 96v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_199]
(texte modernisé).

[Voir aussi Érinne et Alec­ton, Mégère, Ti­si­phone.]


 

«««  #  »»»

Eume­nides. Cruelles, fu­rieuses, impi­toiables, fieres, mau­pi­teuses, sty­giennes, hor­ribles, chiennes, hi­deuses, tar­ta­re­annes, inexo­rables, en­ser­pen­tees.

De ce nom sont appel­lees les trois fu­ries infer­nales, parce qu’elles ne sont aucu­ne­ment pi­toiables.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 96v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_199]
(texte original).

[Voir aussi Erinne et Alec­ton, Megere, Ti­si­phone.]