««« Espa­gne »»»

« Espagne » ou « Espagnes » dans :
Saint-Gelais
1574 [1873]
~ Il n’est point tant…
Jo­delle
1574
~ Le dol long­temps cou­vé…
de Brach
1576
~ Mais qui pour­rait comp­ter…
Bernier de La Brousse
1618
~ Tout ce qu’on peut tirer…

~#~














 

Espagne. Fer­tile, mé­tal­lière, riche, po­pu­leuse, saine, guer­rière, fé­conde.

L’une des plus grandes et spa­cieuses pro­vinces et régions d’Europe est l’Espagne, laquelle a été ain­si nom­mée de l’un de ses Rois appe­lé His­pal ou His­pan. Elle abonde tel­le­ment de tout ce qui est néces­saire à l’homme, qu’encore elle en aide à ses voi­sines. Quant à l’or, argent, et fer, ail­leurs il ne s’en trouve point de si bon, et outre cela ne manque aussi de tous autres mé­taux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 93r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_192_193]
(texte modernisé).

[Espa­gnol /-ole. Fer, laine, lame, toi­son.]

[Voir aussi Espa­gnoles, Espa­gnols et Alle­magne, Angle­terre, France, Grèce, Ita­lie, ain­si que Mar­tial.]


 

«««  #  »»»

Espagne. Fer­tile, me­tal­liere, riche, po­pu­leuse, saine, guer­riere, fe­conde.

L’vne des plus grandes & spa­tieuses prouinces & regions d’Europe est l’Espagne, laquelle a esté ainsi nom­mee de l’vn de ses Rois appel­lé His­pal ou His­pan. Elle abonde tel­le­ment de tout ce qui est neces­saire à l’homme, qu’encores elle en aide à ses voi­sines. Quant à l’or, argent, & fer, ail­leurs il ne s’en trouue point de si bon, & outre cela ne manque aussi de tous autres me­taus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 93r°v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_192_193]
(texte original).

[Espa­gnol /-ole. Fer, laine, lame, toi­son.]

[Voir aussi Espa­gnoles, Espa­gnols et Ale­maigne, Angle­terre, France, Grece, Ita­lie, ain­si que Mar­tial.]