Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« scor­pion »»»

« scorpion » dans :
Hesteau
1578
~ Œil bel œil, ornement…

~#~














 

Scorpion. Tortu, poignant, recro­quil­lé, véné­neux ou veni­meux, mortel, effroyable, malin, noueux ou noué, ardent, nuisible, dange­reux, recourbé, mena­çant, horrible.

La pointure de cet ani­mal est aussi veni­meuse que la morsure du serpent. Il y en a de plusieurs espèces : mais ceux qui ont plus de sept nœuds en la queue, sont notoi­re­ment les pires et les plus dange­reux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 241v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_489]
(texte modernisé).






















«««  #  »»»

Scorpion. Tortu, poignant, recro­quil­lé, vene­neus ou veni­meus, mortel, effroiable, malin, noüeus ou noüé, ardent, nuisible, dange­reus, recourbé, mena­çant, horrible.

La pointure de cet ani­mal est aussi veni­meuse que la morsure du serpent. Il i en a de plusieurs especes : mais ceux qui ont plus de sept neuds en la queuë, sont notoi­re­ment les pires & les plus dange­reus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 241v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_489]
(texte original).