Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« mante »»»

« mante » dans :
Certon
1620
~ Qui vante qui voudra…

~#~














 

Mante. Velue, chata­logne, hiémale, longue, chaude.

On use volontiers de ce long vêtement en hiver.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 157v° [Gallica, N0050715_PDF_321]
(texte modernisé).

[Voir aussi bottine, habil­lement ou habit, manteau, robe.]























Mante. Velue, chata­longne, hiemale, longue, chaude.

On vse volontiers de ce long vestement en hiuer.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 157v° [Gallica, N0050715_PDF_321]
(texte original).

[Voir aussi bottine, habil­lement ou habit, manteau, robbe.]