««« jus »»»

« jus » dans :
Le Caron
1554
~ Ce front lui­sant…

~#~














 

Jus. Épreint, nour­ri­cier ou nour­ris­sant, doux, pres­su­ré, confor­tant, am­bro­sien, po­ta­ger, viande à ma­lades, fade, épais, sub­stan­cieux.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 142r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_290]
(texte modernisé).

[Voir aussi liqueur, nectar.]


 

«««  #  »»»

Iust. Espraint, nour­ri­cier ou nour­ris­sant, doux, pres­su­ré, confor­tant, am­bro­sien, po­ta­ger, viande a ma­lades, fade, espais, sub­stan­tieus.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 142r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_290]
(texte original).

[Voir aussi liqueur, nectar.]